Témoignages clients - Alex Argy, Photographe à Caen
Témoignages clients - Alex Argy, Photographe à Caen

Témoignages clients

 

 Revivez le grand jour à travers nos différents témoignages. 

Elisa 35 ans Région Parisienne
J’ai contacté Alexandre qui avait fait les photos de mon mariage en 2010.Il y a 2 ans, j’ai été opérée pour un bypass qui m’a fait passer de mon 54 du mariage à du 42…mon problème est que je n’arrivais plus à bien me situer entre les deux! (…) On dit « qu’on ne se voit pas », c’est tellement vrai! (…) Mes photos m’ont permis de me retrouver, et en les comparant à l’ancien moi de réellement comprendre et accepter le changement. Merci à Alexandre qui d’abord m’a reconnue au premier regard, ce qui n’est pas le cas de tout le monde, et qui a rendu ma démarche facile grâce à son tact et sa gentillesse.

Elisa 35 ans Région Parisienne

Eric 29 ans Normandie
Après avoir battu un cancer qui m’a affaibli pendant 2 ans, j’ai perdu 20 kilos.Je n’étais pas gros au départ,à peine un peu rond et ça m’allait très bien.(…).Mais les vêtements que j’achetais après ma rémission étaient toujours trop grands.Sur les conseils de ma psy j’ai voulu me rendre compte du bouleversement que je n’avais visiblement pas intégré.J’ai fait une séance de photos très simple d’une heure avec Alexandre Argy, volontairement en extérieur dans les rues de Caen, avec un peu en tête la confrontation avec la vision des gens. Je me suis aperçu très vite que je ne suscitais pas spécialement d’intérêt. En fait à force de s’occuper de soi quand on est malade, on ne se sent plus « normal ». Et visiblement je le suis, ce qui m’a un peu étonné. Puis en visionnant les photos j’ai eu l’impression de me retrouver, comme si je m’étais un peu perdu pendant ma maladie. J’ai une des photos en tout petit format dans mon portefeuille pour ne pas oublier qui je suis!

Eric 29 ans Normandie

Interview de Sandra qui a choisi de se réapproprier son image grâce à la photo
J'attends d'un site du sourire de montrer aux gens que nous sommes tous de belles personnes chacun a sa manière..et ne jamais laisser les autres nous dénigrer.« Je suis née obèse et l'image de soi que vous renvoient les gens n'est pas des plus valorisantes. Après 2 grossesses cela n'a évidement pas arrangé ma morphologie. A 32 ans j'ai donc décidé une solution extrême et j’ai du subir une chirurgie viscérale appelé la sleeve. Un an plus tard je me suis délestée de 51 kilos. La perte de poids fut si rapide que mon reflet dans le miroir ne reflétait pas ce que j'étais devenue. Une amie modèle photo alternative m'a donc suggéré de poser pour me rentre compte du changement. Elle avait des contacts et une fois prête je me suis lancée. Après ces premiers clichés je me suis rendue compte de ce que j'étais devenue. ..j’ai continué pendant 1 an jusqu’à acceptation totale de mon cerveau et de ma nouvelle morphologie. »« Mes grands succès photographiques furent ceux qui m'ont permis de reprendre le contrôle sur mon image et donc mon estime de moi. (…)La photo en elle même ne m'a jamais déçue. »« L’image que l'on perçoit de soi est parfois faussée par nos complexes ..la photo aide a prendre confiance en soi et se regarder tel que nous sommes et nous apprend à nous aimer. »Sandra.

Interview de Sandra qui a choisi de se réapproprier son image grâce à la photo

Muriel 46 ans Caen
Je suis atteinte d’un cancer du sein. Mon traitement m’a fait perdre mes cheveux et j’ai eu recours à un spécialiste Caennais pour une prothèse capillaire (« perruque »). J’ai appelé Mr Argy sur les conseils du salon pour faire quelques photos de ma nouvelle tête: j’avais choisi volontairement une coupe très différente de celle que j’avais avant la maladie mais je n’étais pas très sûre de moi et j’avais l’impression que tout le monde me regardait et pensait « perruque ».Nous avons d’abord été en studio et sur écran, je trouvais mes cheveux pas si mal. Mais j’ai eu besoin d’aller en ville pour le vérifier. J’ai une photo saisissante ou loin d’être le centre d’attention on voit 10 personnes marcher autour de moi sans qu’un regard me soit adressé. Avant j’avais l’impression d’être détaillée par tous les regards. J’ai été très satisfaite d’avoir osé. (…)Cinq mois après mes cheveux ont commencé à repousser très lentement et comme j’avais envie de me débarrasser du postiche je me suis fait faire une coupe très très courte, moins d’1 cm de longueur mais avec mes vrais cheveux. Et j’ai recommencé l’opération photo avec moins d’appréhension et beaucoup de plaisir.

Muriel 46 ans Caen

Christelle 23 ans Rouen
J’ai toujours été complexée par mon nez. Pour moi il était comme un bec. J’étais sûre que les gens ne voyaient que ça et j’ai eu recours à une chirurgie esthétique pour améliorer mon visage. L’opération s’est très bien passée mais j’ai eu du mal à vraiment me rendre compte du changement, d’autant plus que mon nez est resté gonflé pendant plusieurs mois et que cela ne s’est arrangé que récemment. Mes amies me disaient qu’il était parfait mais je ne le voyais pas vraiment. et encore moins en selfie . J’ai eu BESOIN de « comprendre » mon visage, je n’avais pas l’impression que c’était réussi, et je me suis aperçue que c’était parce que je n’avais pas vraiment en tête mon image. J’ai été très surprise du résultat, pas seulement pour mon nez, j’ai un peu découvert mon corps aussi. Et j’ai pu raccrocher les deux. Sans exagérer j’ai eu l’impression de découvrir qui j’étais, et j’en suis très reconnaissante au photographe.

Christelle 23 ans Rouen

Aurélie 25 ans Bayeux
Je suis ronde et je m’assume complètement. Mon petit ami m’a offert une séance « boudoir » avec Alexandre Argy parce que j’avais adoré celle de ma meilleure amie Mélanie, qui avait été le cadeau offert à son mari le jour de leur mariage. C’était un grand album qu’elle avait mis sous son oreiller! J’ai été coiffée et maquillée par le meilleur salon de Caen et, accompagnée de Mélanie j’ai eu rendez-vous dans un gîte/château au sud de Caen pour faire mes photos. Cela à duré deux heures de fou-rire. Alexandre a beaucoup d’idées, il explique chaque photo ce qui rend les poses très faciles, le résultat est très naturel. En même temps il est très pro et il n’y a aucune gêne: j’avais 3 tenues et une lingerie, il n’y a aucune obligation de lingerie pour le boudoir car il dit que « ce qui est sexy c’est le regard », mais moi j’ai voulu terminer la séance par des photos en lingerie et elles sont superbes. Mon petit ami a beaucoup aimé!

Aurélie 25 ans Bayeux